Communiqué de presse intersyndical du 7 Mai 2015

jeudi 7 mai 2015
par  Mutos
popularité : 32%

Communiqué de l’ensemble des organisations syndicales du Groupe AREVA, qui dénonce les efforts demandés aux seuls salariés sans ouvrir aucune perspective sur le maintien de la filière, et annonce la mise en place d’une cellule intersyndicale permanente de crise.

Communique de Presse

Lors d’une réunion entre les syndicats et la Direction d’AREVA tenue ce matin 7 mai 2015 au siège de la Défense, cette dernière a annoncé la volonté de supprimer de 3 000 à 4 000 emplois en France et de 5 000 à 6 000 dans le monde.

Cette réduction devrait s’appliquer d’ici à fin 2017.

La volonté affichée est de favoriser au maximum les départs volontaires (mesures d’âges) sans exclure d’autres mesures (mobilités géographique, contraintes, licenciements...).

Toute la panoplie classique de réduction salariale et de frais de personnel serait également appliquée : temps de travail, intéressement, salaires, protection sociale, forfait cadre, accords d’entreprises...

Toutes ses annonces sont faites alors qu’aucune politique industrielle n’est encore arrêtée.

Les organisations syndicales, unanimes, dénoncent les efforts demandés aux seuls salariés sans ouvrir aucune perspective sur le maintien de la filière.

Seules les problématiques financières inquiètent nos dirigeants. De plus, les mesures annoncées ne sont pas à la hauteur des besoins importants de financement de l’entreprise qui se chiffrent en milliards d’euros.

La première réunion de négociation au niveau Groupe est programmée le 12 mai et la Direction souhaite une conclusion pour fin juin.

Les 5 organisations syndicales mettent en place une cellule intersyndicale permanente de crise pour organiser la défense de l’intérêt des salariés.


Communiqué de presse intersyndical du 7 Mai 2015

Documents joints

Le Communiqué au format PDF
Le Communiqué au format PDF