Encore une interpellation de la direction par l’inspection du travail.

La direction AREVA TD toujours à la limite quand il s’agit de profits.
lundi 5 novembre 2007
par  Coordonnateur
popularité : 14%

Chez AREVA TD où l’on a comme partout de l’Ethique à revendre tout est bon pour le profit et l’accélération des plans de restructuration, ici c’est un recours illégal à l’intérim du fait de l’existence d’un plan social avéré même s’il ne porte pas son nom.

Comme nous l’avions annoncé de vive voix directement aux salariés concernés et à l’ensemble du personnel par le bais d’un tract distribué le 1er octobre dernier, nous avons alerté une nouvelle fois l’inspection du travail le 18/09.

Cette fois concernant le remplacement de salariés en CDI du secteur tôlerie/peinture par des intérimaires alors que la charge diminue en raison de la fermeture prévue de l’activité, et que ces mêmes salariés souhaitent justement rester dans leur service jusqu’à cette issue.
Notre organisation avait d’ailleurs été à l’initiative d’une pétition unitaire sur le sujet en mai dernier.

Lors de nombreuses réunions de CE, DP ou bien de la commission de suivi, nous avons alerté la direction sur ce point et avons argumenté sur le sujet.
La direction n’a jusqu’à maintenant pas voulu tenir compte de nos remarques.
Aujourd’hui suite à nos démarches c’est l’inspection du travail qui lui demande des comptes sur ce point.
Vous trouverez en pièce jointe l’intégralité du courrier adressé par l’inspection à la direction de Mâcon et vous pourrez ainsi constater que l’inspection du travail reprend l’argumentation portée par notre organisation et s’interroge également sur ces pratiques.

Un dossier supplémentaire à suivre donc…


Voir la lettre de l’inspection


Documents joints

copie de la notification
copie de la notification