A Jeumont, les salariés et leur intersyndicale boycottent les voeux de la direction

lundi 1er février 2016
par  Mutos
popularité : 48%

En cette journée du Mardi 26 Janvier 2016, les salariés d’AREVA NP Jeumont avaient été conviés par leur direction à écouter discours, bilan et voeux.

Avant que le directeur du site prenne la parole, les trois quarts de l’assistance se sont levé et ont quitté la salle. Cette mobilisation, tout comme celle du vendredi 22, visait à montrer que « le personnel est mobilisé pour l’abandon du projet. Il ne s’agit pas de défendre des intérêts personnels mais bien l’intérêt du service et de l’établissement ».

Le site de Jeumont est menacé d’une délocalisation partielle vers Châlon-sur-Saône, qui aboutirait à séparer les activités de production et celles d’intervention sur site. De plus, le PDV prévoie 105 suppressions d’emplois, majoritairement en production.

Alors, l’intersyndicale a demandé aux salariés s’ils souhaitaient le départ de la direction, question à laquelle 90% des personnes interrogées ont répondu favorablement.

Alors, à quand la question sur le PDV ? Sur Jeumont, certes, mais elle pourrait être posée sur tous les sites !

PDF - 136 ko
Télécharger en PDF le tract intersyndical
PDF - 134.8 ko
Télécharger l’article en PDF
PDF - 120.7 ko
Télécharger l’article en PDF
PDF - 105.1 ko
Télécharger l’article en PDF