SET : l’intersyndicale interpelle la direction pour annuler le PDV

mardi 1er mars 2016
par  Mutos
popularité : 99%

Le vendredi 19 février, l’intersyndicale SET a rencontré l’Autorité de Sûreté Nucléaire. Le débat, impulsé par la CGT SET, a porté sur les conséquences du plan social d’AREVA sur la SET en tant qu’INB 168. En effet, conformément aux articles 26 et 29 du décret concernant les modifications des Installations Nucléaires de Base, l’ASN devra délibérer sur ce projet de réorganisation de SET.

Le rapport d’expertise CATEIS, rendu la veille, note que le PDV à la SET n’est ni plus ni moins qu’un transfert de la SET dans AREVA NC sans l’autorisation de l’ASN. Or, celle-ci considère que la maintenance SET ne peut être simplement supprimée et recrée ailleurs : l’équilibre sûreté des INB repose sur un haut niveau de compétence, qui dans le cas de SET, doit rester à la main de l’INB 168.

Cette position est conforme à celles que nous défendons sans relâche dans les instances SET.

À la suite de cette rencontre, nous avons choisi d’interpeller la direction, toujours en intersyndicale. Nous demandons l’arrêt total de la réorganisation de la SET, étant donné que l’ASN n’a pas été consultée sur la réorganisation de l’INB 168 et qu’AREVA prend un risque en touchant ainsi à la sécurité et à la sûreté de notre Installation.

PDF - 58.1 ko
Télécharger en PDF la lettre intersyndicale à la direction