Cession du LEA : quelle vision pour la future filiale ? La CGT s’interroge avec les salariés...

mardi 25 avril 2017
par  Mutos
popularité : 63%

Le Laboratoire Etalon d’Activité, situé à Pierrelatte, dans la vallée du Rhône, est un établissement AREVA NP très spécifique, qui réalise des recherches et produit des sources radioactives pour la médecine. Dans le Livre 2 du Plan de Départs Volontaires, il avat été signalé comme devant être « potentiellement » cédé à New AREVA courant 2016.

En Novembre 2016, les salariés du LEA ont fait parvenir un courrier à la direction, pour affirmer leur volonté de maintenir un travail de qualité dans leur établissemenet, et lui demander des engagements à la hauteur de LEUR engagement à eux !

Force est de constater, presque six mois plus tard, qu’ils sont gros-jean comme devant. La cession interne à AREVA est maintenant remplacée par une filialisation, qui laisse les salariés dans l’expectative quant aux véritables intentions du Groupe. L’impact du PDV, suivi d’une valse des départs dans l’encadrement, avait déjà ébranlé la motivation, pourtant forte, des salariés. La récente visite du futur Président de la filiale, qui s’est montré très évasif quant à l’avenir de l’établissement et ne semblait pas croire lui-même au projet qu’il était censé porté, a encore accentué cette défiance.

Dans ces conditions, où est le dialogue social tant prôné par AREVA ? Où se trouve le soutien que demandaient les salariés à leur direction ? A quel avenir le LEA peut-il croire lorsque son futur patron n’y croit pas lui-même ?

La CGT NP Pierelatte s’est donc exprimé le 20 Avril 2017 au sein du CCE NP, pour demander à la direction de stopper la procédure d’information/consultation, pour prendre le temps de construire un véritable projet en concertation avec les salariés, à la hauteur de la motivation qu’ils exprimaient en Novembre.

PDF - 42.1 ko
Télécharger en PDF la déclaration de la CGT NP Pierrelatte au CCE AEVA NP