Négociations Intéressement NP 2017

jeudi 27 avril 2017
par  Mutos
popularité : 28%

Les négociations NP sur l’intéressement ont commencé, l’enjeu est de renouveller pour trois ans l’accord sur AREVA NP.

La direction a exprimé ces propositions, avec une première position forte contre laquelle s’élève la CGT : réduire la part d’intéressement à 4% au lieu de 10% de la masse salariale. Le ton étant donné et le gâteau divisé d’entrée par deux et demi, voilà que l’on nous propose un « supplément » pouvant aller jusqu’à 4% si certains jalons sont tenus.

La CGT réaffirme son opposition à la réduction de la base de l’intéressement à 4% au lieu de 10% et se positionne par rapport aux critères donnés par la direction, en particulier sur les objectifs d’accidents du travail, car on ne doit pas dévoyer l’obligation de moyens qu’a l’entreprise de garantir la sécurité de ses salariés en en faisant une obligation de résultats de chaque salarié. De plus, le critère « accident du travail avec arrêt » pousse insidieusement, non pas l’entreprise à mettre en place des plans de prévention, mais surtout les salariés à « glisser sous le tapis » leurs éventuels problèmes. C’est pourquoi nous proposons le remplacement de ce critère par un basé sur la Prévention.

Lors de la réunion, il n’a pas été possible, faute de temps - mais elle s’est terminé à l’heure, On Time Delivery oblige - de balayer les critères de toutes les Unités de Travail. Seuls les Composants et le Combustible ont été examinés. Nous avons cependant relevé un certain nombre de critères que nous contestons, et qui sont détaillés dans le tract ci-dessous.

Aujourd’hui et lors des prochaines réunions (4 Mai et après), nous réaffirmons notre opposition au passage de la part d’intéressement de 10% à 4% de la masse salariale. Cependant, dans l’intérêt des salariés nous poursuivons les négociations et resterons force de propositions afin d’obtenir le « mieux » qu’il sera possible.

PDF - 196.8 ko
Télécharger en PDF le tract CGT AREVA NP