La lutte unitaire fait avancer la négociation salariale chez Jeumont

Les grèvistes sont consultés aujourd’hui sur les propositions de dernière minute
lundi 19 novembre 2007
par  Coordonnateur
popularité : 33%

1000€ NETS POUR TOUT LE PERSONNEL EN 2008

C’est à 18h30 que s’est finie la réunion de vendredi sur une dernière proposition de la direction allant dans le sens des revendications du personnel, un minimum égal pour tous.

Ouvriers, employés et ATAM de niveaux III à V

• Augmentation générale de 40€ au 1/01/2008

• Augmentation individuelle au 1/01/2008 : 0,9% de la masse salariale

• Prime d’objectifs en 2008 : 0,6% de la masse salariale
• Augmentation générale de 45€ au 1/04/2008

• Prime de 250€ sur la paie de janvier

• Salaire minimum d’embauche COD et COI de 1425€/mois

• Salaire minimum Bac Pro de 1475€/mois (diplôme correspondant à la profession)

Pour les cadres :

• Augmentation individuelle au 1/01/2008 : 3,1% de la masse salariale

• Prime d’objectifs en 2008 : 0,6% de la masse salariale

• Augmentation individuelle au 1/04/2008 : 1% de la masse salariale

A cela s’ajoute un accord d’examen en commissiop paritaire (direction - délégués) des cas de blocage de promotion depuis 10 ans.
Engagement d’une négociation pour une grille de salaires repères.

Engagement de revoir l’assiette de calcul de la prime annuelle (13éme mois), notamment la réintégration des heures supplémentaires.

Engagement de revoir la notion de temps d’inactivité (TI) selon ce qui ce fait dans le groupe

Primes de conditions de travail

• Augmentation de 4% des primes de zones, de postes, du chèque restaurant Somanu.

• Revalorisation des primes d’astreinte, d’équipement, de dépannage, de conduite en prenant en compte le blocage depuis plusieurs années (moyenne de 13 à 14%).

Ces résultats obtenus grâce à la mobilisation quasi unanime du personnel pour défendre ses revendications sont d’un niveau jamais atteint depuis 20 ans.

Conscients qu’au-delà de ce niveau nous serions confrontés à un nouvel adversaire, AREVA, et à d’autres conditions de luttes, nous nous sommes engagés à soumettre au vote du personnel ces propositions avec un avis favorable.

Le 19 novembre 2007


Expression des syndicats CGT et UFICT CGT de Jeumont, adressée aux salariés