AREVA TD Montrouge : Non à la répression !

La direction prétend à l’entrave à la liberté du travail
vendredi 18 janvier 2008
par  Coordonnateur
popularité : 23%

Les salariés de Montrouge en sont à leur deuxième semaine de grève avec occupation, ils viennent de recevoir ce vendredi, depuis 15 H 30 leurs assignations au tribunal pour entrave à la liberté du travail.
Une insulte adressée aux 85% de grévistes occupants de cette usine qui compte encore - et pour peu de temps si la décision de fermeture était maintenue – 89 salariés. Transformer les victimes en délinquants n’a jamais fait progresser la raison ni la négociation.

Une négociation qui ne présumait d’aucune restriction sur les thèmes à traiter et leur ordre, s’était pourtant engagée hier et n’a pas abouti, sauf à tendre plus les relations. La direction reste misérabiliste dans sa proposition de reconnaissance du préjudice qu’elle n’estime qu’à 10000 euros.

Bien peu pour le sacrifice de vies entières, humiliante à la vue des résultats de AREVA TD et de leurs perspectives, insupportable pour les familles jetées sur les chemins de la précarité.

La direction escompte par ce geste, provoquer un sentiment de lassitude chez les grévistes et provoquer des dissensions entre salariés. Il va de soi qu’une telle décision si elle devait provoquer la libération des lieux, n’en assurerait pas plus les productions qui restent à faire.

Ce qui reste à ceux à qui l’on enlève déjà tout, à travers leur emploi, n’est que colère. A notre pays qui perd une à une ses industries, à tous ceux qui oseraient croire que travailler plus fait gagner plus, la vérité apparaît. Pas plus AREVA que la représentation politique, n’a à cœur sa responsabilité sociale ou même le développement durable. Les salariés sont toujours dans l’attente d’un rendez-vous à Bercy qui semblait acquis il y a deux jours.

La CGT appelle à renforcer les gestes de solidarité envers les grévistes et à accompagner nos camarades au tribunal de Nanterre le 22 janvier.

Adressez les mails de solidarité à ce.areva.montrouge@free.fr

En lutte depuis le jeudi 10, nuit, jour et week-end, soyons solidaires adressez vos dons à l’ordre de Syndicat CGT AREVA TD Montrouge.
Syndicat AREVA TD Montrouge, 51 Av Jean Jaurès, 92120 Montrouge