A qui gagne… perd

Conséquences : intéressement 2007 [versé en 2008] = Zéro
jeudi 7 février 2008
par  Coordonnateur
popularité : 21%

Lors de la deuxième réunion, la direction nous a informé que la réserve spéciale de participation se monterait à 12,09% de la masse salariale soit 37 Millions d’Euros. Les salariés ne devront qu’attendre 5 ans pour voir leur pouvoir d’achat s’améliorer, si ils font des placements bien avisés et sans risques... Les plus bas salaires apprécieront.

AREVA NC, on négocie ?
Avant la réunion :
(projet d’accord envoyé aux organisations syndicales)

 Aucune mesure pour les salariés qui ne placent pas leur intéressement
 Aucune mesure sur l’abondement
 répartition de la participation à 50% hiérarchisée et 50 % sur le temps de présence

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, CFTC et SPAEN/UNSA avaient demandé (par courrier remis 30 Janvier 08) :
 Mise en place d’une mesure de substitution pour les salariés AREVA NC qui ne placent pas leur intéressement, leur permettant de pouvoir obtenir une somme proche de celle perçue au titre de l’intéressement 2007.
 Mise en place d’une mesure pour l’atteinte d’un abondement maximum pour une somme minimum placée.
 Non hiérarchisation en fonction des salaires de la participation

Après la réunion :
 possibilité de se faire payer les RTT pour 2008 (loi 2008)
 possibilité pour ceux qui auraient une saisie arrêt sur salaire d’obtenir une avance plus conséquente et remboursable sur deux ans…
 Possibilité [si le salarié verse sur ces deniers personnels] d’un abondement.
 répartition de la participation à 50%

ou pas…

Le fautif …, l’accord central d’intéressement 2005-2006-2007 ?

L’article 9 [imposé par la direction] prévoit en effet que l’intéressement + la participation ne puisse excéder 12%. La CGT avait demandé à l’époque une présentation de ce que pourrait être une participation pour les années 2005-2006-2007. Cette présentation [réalisée avec l’ancienne méthode comptable] démontrait qu’à part un miracle, nous ne pouvions avoir une participation de plus de quelques centaines d’Euros.
La situation d’aujourd’hui ne s’explique que par le changement de méthode comptable et non par la signature ou pas de l’accord central d’intéressement 2005-2006-2007 [ qui d’ailleurs a permis des primes d’intéressement plutôt substantielles...]

Participation hiérarchisée ou pas ?
Devant le constat que cette participation est exceptionnelle (les perspectives démontrent que la participation 2008 risque d’être proche de 0 Euros), la CGT ainsi que CFDT, FO, CFTC et SPAEN ont demandé que la répartition ne soit pas hiérarchisée.
Réponse de la direction : NON
Devant le refus de la direction, la CGT a proposé une répartition à 70% non hiérarchisée.
Réponse de la direction : NON

Voila ce que pourrait donner la participation 2007
Si on avait appliqué la demande intersyndicale (sauf la CFE/CGC) d’une répartition uniforme de la participation, cela aurait donné le versement d’une somme de 5584€ pour tous les salariés.

Les salariés auront
Salaire annuel brut Proposition de la direction Proposition CGT

20 000 € 18,6 % 3720 € 21 % 4200 €
30 000 € 14,4 % 4320 € 15 % 4500 €
40 000 € 12,3 % 4920 € 12,4 % 4960 €
50 000 € 11 % 5500 € 10,7 % 5350 €
60 000 € 10,2 % 6120 € 9,5 % 5700 €
128 426 € 8 % 10 298 € 6 % 7724 €

Cette participation exceptionnelle 2007 n’est que la résultante d’une modification des règles comptables (actualisation des provisions) et non celui de l’effort des salariés à atteindre les objectifs de l’intéressement. Ces efforts ne seront pas récompensés en 2007, ce sont donc les bas salaires qui seront pénalisés, ils devront attendre 2013 pour réaliser leurs projets. La logique et la justice auraient voulu que tous les salariés touchent la même participation quelque soit leur salaire.

Loyale ou pas, cette négociation ?

Bien que cela semble choquer la direction, la CGT réaffirme que la direction d’AREVA NC n’a pas désiré réunir les organisations syndicales avant le 30 Juin 2007 afin de modifier l’article 9 de l’accord central d’intéressement. AREVA NC a tout fait pour limiter les conséquences de sa décision de changement de méthode comptable. Elle n’a pas voulu avoir à distribuer la participation (37 Millions d’€), l’intéressement (22 Millions d’€) plus l’abondement (2 Millions d’€).

La participation 2008, ne coûtera finalement que : 37 – 22 – 2 = 13 Millions d’€


Commentaires  (fermé)