De Nova au Big Bang. 1+1=3

Du travailler tous ensemble au travailler moins ensemble
mercredi 27 février 2008
par  Coordonnateur
popularité : 32%

AREVA avait prétendu rassembler les salariés AREVA NP et AREVA NC en deux lieux uniques pour favoriser la communication des équipes et le travailler ensemble. Ceux de NC ont quitté Vélizy pour La rue La Fayette à Paris et La Défense à Courbevoie. Certains de NP sont venus de La Défense à rue La Fayette à Paris. Le syndicat CGT de NP s’inquiète de l’avenir.

Transfert à Colombes
Après avoir cherché des espaces disponibles sur La Défense depuis plusieurs mois, la direction a donc jeté son dévolu sur l’immeuble « perspectives défense » à Colombes.
Mais pourquoi Colombes ?
De nombreuses possibilités existaient sur le site de La défense… alors pourquoi ce choix ? Les inconvénients sont pourtant nombreux.
Transports ?
Les moyens de transport sont actuellement :

  • Le bus depuis La Défense.
  • Le train depuis (ligne SNCF gare Saint-Lazare => Cergy-Mantes La Jolie). Cette ligne a subi une réduction de la fréquence de desserte pendant les heures creuses depuis septembre 2007 ! La direction prétend que le parking est gratuit (bel exemple de développement durable « AREVA Way », d’une part, et pour un nombre de places inférieur au nombre de postes, par ailleurs…) et que le Tram passera bientôt… Le Tram arrivera bien Place de Belgique, mais en 2010. Notons aussi que l’extension de La défense sur les communes de Puteaux-Courbevoie-La Garenne-Colombes et Colombes – avec des immeubles de bureaux qui « mitent » les communes – fait partie du projet de « Grand Paris » du président de la République. Voilà qui fait peu de cas des déséquilibres de développement économique est-ouest, des moyens de transport, de l’aménagement harmonieux du territoire… nombreuses questions soulevées par la CGT dans les instances régionales de concertation et notamment le Conseil Economique et Social Régional. Postes de travail ? L’immeuble a une capacité de 1700 postes de travail en espace partagé. Or, précédemment, la direction cherchait de la surface pour la DSI, soit 500 à 600 personnes. A quoi va donc servir le reste de la surface disponible ? Cette décision de réserver une surface supérieure aux besoins annoncés surprend et inquiète : qui d’autre va déménager ? la direction répond que pour le moment seuls les salariés de la DSI sont concernés, et que le reste, elle ne sait pas. Synergies ? La distance supplémentaire entre les sites AREVA-Rue La Fayette, La Défense et Colombes ne nous apparaît pas appropriée pour une « synergie » entre les fonctions de direction, les fonctions support et les fonctions opérationnelles, tant prônée par la direction d’AREVA à l’occasion du projet NOVA. Conclusion… Alors qui a décidé d’envoyer des salariés à Colombes et pourquoi ? Le prix de l’immobilier plus bas à Colombes que sur La défense ? Si imposer des transports plus lourds à tous est une des principales raisons d’un prix plus bas, l’économie envisagée apparaît dérisoire face aux enjeux de réussite des projets EPR, et face aux objectifs d’ « offre globale » annoncés par notre PDGère lors de ses voeux. L’intérêt de déménager qui que ce soit à Colombes (même nos collègues de la DSI) n’est pas démontré ! C’est pourquoi les salariés sont invités à s’exprimer auprès du CE pour permettre aux instances d’apporter des arguments et des preuves nombreuses des opinions des salariés sur le sujet.