Areva part en guerre contre la CGT et les salariés

Un dialogue social en béton !
mardi 9 octobre 2007
par  Coordonnateur
popularité : 31%

Non contente d’en appeler au ministère du travail pour obtenir le licenciement de Luc Lainé (Secrétaire du syndicat CGT Areva NC de La Hague) – pourtant refusé par l’inspection du travail de Cherbourg – Areva se lance dans de multiples attaques contre notre organisation syndicale.

Toujours à Cherbourg, elle conteste le résultat des élections professionnelles du 4 octobre chez Euriware où la CGT fait une entrée remarquable en se situant comme première Organisation Syndicale dans tous les collèges.

Dans le périmètre T&D elle fait appel en cassation d’un jugement favorable à quatre salariés soutenus par la CGT. Cet appel fait suite à un jugement de prudhomme favorable, confirmé en premier appel par Areva auprès de la cours de Mâcon.

Dans le périmètre de l’assainissement et de la radioprotection à Pierrelatte, la hiérarchie « locale » veut procéder au changement d’affectation du délégué syndical CGT de la société Gamma Assistance au prétexte qu’il est représentant du personnel.

A Pierrelatte toujours, un processus de négociation est engagé, et non achevé, avec pour but d’aboutir à la définition du statut du personnel de la Société d’Enrichissement du Tricastin (SET). Une réunion de négociation avait lieu le 5 octobre et d’autres rendez-vous étaient pris, ce sont pourtant les conclusions voulues par la direction du groupe qui sont communiquées au personnel signifiant de facto le terme des négociations.

Ces faits récents s’accumulent et s’ajoutent aux nombreux contentieux qui opposent déjà la direction du groupe à nos militants et à notre organisation. Ils répondent dans l’actualité à notre demande de normalisation des rapports sociaux formulée lors de l’ouverture, le 11 septembre 2007, des négociations engagées au niveau du Groupe sur la représentation syndicale et les moyens.

S’il ne s’agit pas là d’un dialogue social bétonné, ça lui ressemble. Comme quoi à l’égard du social et de la considération pour les salariés et notre syndicat, nous ne perdrons pas au change dans les évolutions de capital annoncées. Entre bétonneurs seule change la casquette…

Provoqué après avoir été harcelé notre camarade a fait l’objet d’une tentative de licenciement refusée par l’inspection du travail. Areva a fait appel de cette décision, ce qui doit être signifié d’ici au 26 octobre


Documents joints

PDF - 102.3 ko
PDF - 102.3 ko

Portfolio

Rasemblement des militants CGT place de (...) JPEG - 1 Mo