En plein rechange de GV, EDF met Dampierre en feu

EDF veut-elle détruire les entreprises de services AREVA où elle est actionnaire ?
jeudi 5 juin 2008
par  Coordonnateur
popularité : 29%

Les salariés sous traitants des entreprises Polinorsud, Gamma, Techmann, Commi de la région Centre-Loire travaillant pour les centrales EDF de Chinon, Dampierre et Belleville, l’éviction de leurs entreprises lors du renouvellement des marchés. Au centre des raisons, la retenue d’un moins disant nouvel entrant dont les preuves restent à faire dans cette région après sa « démonstration sociale » sur Cruas.

Les salariés de ces entreprises ont entamé en plein arrêt de tranche un mouvement de grève reconductible depuis le 3 juin.
Ils demandent le réexamen des conditions d’appel d’offre dont ils contestent les conclusions.
Des comités d’entreprises exceptionnels se tiendront toute la semaine dans les établissement du groupe AREVA pour examiner les réponses apportées lpar les directions aux appels d’offe EDF. Selon les inforamtions déjà en notre possession, il a été préféré un nouvel entrant à 30% moins cher. derrière ce qui n’est pas un rabais, est le groupe Essor qui ne saurait sur la base des ses moyens propres assumer les prestations soumises. Se pose une fois encore la question de l’avenir social des salariés dont les entreprises d’origine pourraient subir de graves restructurations ou dont la viabilité économique pourrait être compromise.

Voir en pièce jointe le tract de l’US CGT AREVA


Documents joints

tract de l'US CGT AREVA DAMPIERRE
tract de l'US CGT AREVA DAMPIERRE

Commentaires  (fermé)