A COURBEVOIE SALAIRES, CONDITIONS DE TRAVAIL SONT DENONCES

Une lettre commune des Délégués syndicaux a été adressée à la direction
jeudi 26 juin 2008
par  Coordonnateur
popularité : 20%

Les délégués syndicaux ont envoyé une lettre à la direction demandant l’ouverture des négociations annuelles sur les salaires.
Inutile de faire un long discours sur la hausse des prix et les situations difficiles pour de nombreuses catégories. Avec les vacances qui approchent, le coût des transports va se rajouter au budget courant pour celles et ceux qui envisagent de partir ou de faire partir des membres de leur famille en vacances.

Salaires…
A ce jour, c’est : « travaillez plus pour gagner plus » (intéressement) et « travaillez plus pour gagner plus » (rachat de JRTT et d’heures de travail dans le cadre de la loi TEPA, CET).
Or, l’intéressement n’arrive qu’une fois par an, ce sera donc pour dans un an ! Quand aux JRTT, il faut donc sacrifier ses jours de repos et de vie personnelle ou familiale pour arrondir un peu son budget.
Cette situation n’est pas particulière à AREVA. Tous les grands groupes mènent la même politique.
En décembre 2007, Gérard Larcher, Ministre du Travail déclarait (Source lefigaro.fr) : « Les classes moyennes qui touchent entre 1,5 et 3 fois le SMIC ressentent une perte de pouvoir d’achat et éprouvent un sentiment de déclassement. Les ingénieurs sont embauchés en tant que techniciens, les techniciens en tant qu’ouvriers spécialisés. » Il affirmait que le gouvernement voulait avant tout rassurer ces catégories moyennes car elles représentent les soubassements de la démocratie.
70 % des cadres ne sont pas satisfaits de leur système de rémunération, 67 % ne sont pas, ou peu, satisfaits de la rémunération de « leurs compétences », 70 % de la rémunération de la performance individuelle, 74 % du maintien du pouvoir d’achat (enquête annuelle CEGOS auprès de 84.000 cadres).
En 1985, un ingénieur Pos II coefficient 100 bénéficiait d’un minimum conventionnel égal à 2,47 fois le minimum du premier échelon de la grille ouvrière (Coeff. 140). En 2006, ce rapport n’est plus que de 2,14 fois, soit une perte de 19 %. Ce comparatif est fait avec des ingénieurs au forfait-jours !
Il faut remettre en ordre les grilles de salaires IC et OETAM dans l’objectif d’une grille unique de la branche respectant les qualifications et l’expérience professionnelle de chacun.

conditions de travail …
Agissons pour regagner la maîtrise du temps de travail, faire reculer stress et charge de travail, défendre la retraite à 60 ans au niveau de la sécurité sociale (branche vieillesse) et de l’Agirc où vont s’ouvrir des négociations pleines de danger pour nos retraites complémentaires.
Les mesures envers les seniors d’AREVA présentées au Comité Central d’Entreprise ne prennent en compte que le besoin pour l’entreprise de capitaliser leur savoir avant leur départ, mais nient l’aspiration à partir en retraite de ceux usés prématurément par la pénibilité de leur travail, notamment dans les usines et sur site.
La pression sur tous les salariés s’est intensifiée. Chacun est poussé à s’impliquer toujours plus pour faire face. Chaque individu supporte une responsabilité directe pour « en tirer le maximum » : si vous n’avez pas pu faire votre travail dans les temps et avec les moyens dont vous disposez, remettez-vous en question… et ne remettez pas en question le planning/le budget qui a été défini par le « top management » (Sur quelle base ? En considérant quels éléments ? Avec quelle consultation des intéressés ?)…
Nous rendrons compte dans un prochain CGT-INFO du contenu de l’enquête réalisée par le cabinet Technologia suite au drame survenu Rue La Fayette en juillet 2007. Cette enquête met en évidence des conditions de travail dégradées suite à l’obstination de la direction d’AREVA de mettre en œuvre NOVA. Les CHSCT ont demandé à l’unanimité à la direction de prendre en compte les préconisations de l’expert pour les futurs aménagements (dont Colombes).


VOIR EN PIECE JOINTE LE BULLETIN CGT AREVA NP COURBEVOIE


Documents joints

PDF - 141.3 ko
PDF - 141.3 ko