Campagne NAO Salaire

Alors que les profits d’AREVA croissent, que le capital privé veut s’emparer de l’entreprise, que les salariés accomplissent des prodiges de productivité, la question salariale reste le parent pauvre de la négociation. Cette rubrique a pour objet de rendre compte de la dynamique syndicale et intersyndicale autour de cette question.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 3 mars 2017
par  Mutos

Vous m’en remettrez pour 30.000€ !

On va vous la faire courte...

Pendant que la direction expliquait en long, en large et en travers que tous les salariés du groupe devaient faire des efforts et accepter une énième modération salariale, genre un tout petit peu après rien du tout, le Conseil d’Administration octroyaite la modique somme de 30.000€ au directeur général, pour avoir mis en oeuvre le PDV et ainsi cassé les compétences, réduit les droits et acquis des salariés, et bien sûr être resté très modéré sur les salaires, du moins pour ceux qui ne tiennent pas le stylo.

Ah, et à propos, vous savez combien ça fait, 30.000€ ? Environ 125 ans d’augmentation générale de 1% pour un salarié ayant 2000 € de salaire de base.

Sympa, non ?

lundi 27 février 2017
par  Mutos

Infos NP de Février 2017 - Salaires, NICE, PULSE, Convention Collective Métallurgie

Voilà un petit point sur les événements qui ont secoué AREVA NP durant ce mois de février 2017.

Nous y parlons bien sûr des négociations salariales, pour lesquelles la mobilisation des salariés a permis de faire bouger les lignes, certes pas autant que nous l’espérions. La CGT, après avoir consulté ses adhérents, a finalement signé l’accord. Mais cela montre surtout qu’en nous mobilisant largement, nous pouvons peser sur les décisions. Et plus la mobilisation est large, plus notre poids est important !

La fameuse JV NICE dans l’ingénierie sera aussi à l’ordre du jour : sera-t-elle une chance pour la filière, ou plus probablement un simple aspirateur à compétences à l’usage d’EDF, lui permettant de saisir ensuite la moindre ouverture pour éviter de s’encombrer avec le rachat de tout NP ? Au vu de l’empressement de la direction d’EDF et du fatalisme de celle d’AREVA, la CGT s’interroge et vous en fait part.

Enfin, la direction ayant consulté les salariés, nous nous étonnons de ce qu’elle aie voulu voir dans les réponses, pourtant très critiques, une justification de sa politique, qui d’après sa communication, serait simplement mal comprise des salariés. Mais bon, l’avantage de PULSE est, du moins nous l’espérons, que la Direction prenne conscience de la défiance des salariés à son égard.

Enfin, notre dernier sujet sera la Convention Collective de la Métallurgie, qui est actuellement en négociation entre l’UIMM et les syndicats de salariés de notre branche. Les propositions de l’UIMM vont dans le sens de la Loi Travail : rogner, voire supprimer les grilles et bârèmes applicables à tous et négocier tout dans les entreprises, voire au niveau individuel partout où cela est possible. Face à cette attaque en règle de tout ce qu’est le rôle d’une Convention Collective, la CGT élève une protestation ferme et met en avant ses propositions d’une grille cohérente de l’ouvrier à l’ingénieur et d’une Convention Collective Nationale permettant d’assurer l’équité entre tous.

jeudi 5 janvier 2017
par  Mutos

NAO salaires AREVA NP : les propositions CGT comparées à celles de la direction

Lors des Négociation Annuelles Obligatoires portant sur le salaire, la direction d’AREVA NP a fait des propositions dans la droite ligne des années d’austérité que nous venons de vivre.

Face à cette position minimaliste, la CGT revendique pour tous les salariés un véritable dégel des salaires.

vendredi 26 février 2016
par  Mutos

NAO 2016 : l’intersyndicale NP s’adresse à M. FONTANA

Devant les propositions inacceptables faites en NAO 2016, les syndicats CGT, FO, CFDT et CFE-CGC d’AREVA NP ont joint leurs signatures pour interpeller M. FONTANA, afin de demander une troisième réunion de négociation et des propositions équitables pour les salariés qui contribueront au redressement de notre entreprise.

vendredi 5 février 2016
par  Mutos

L’intersyndicale SET se mobilise contre le PDV à l’occasion des NAO 2016

A la Société d’Enrichissement du Tricastin, usine qui sera durement touchée par les mesures en cours d’application, et ce alors même qu’elle est en pleine montée en charge, les syndicats CGT, FO et CFDT se sont réunis en intersyndicale pour s’opposer à l’application ubuesque du PDV.

Voilà les revendications qui ont été définies ensemble et qui seront portés par l’intersyndicale lors des Négociations Annuelles Obligatoires 2016.